• L’actu du moment

    • Album : Match Juniors (20/06/09)
      <b>102.jpg</b> <br />
  • Sondage

    Comment avez-vous connu la LITCHI?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Historique des mises à jour

    juillet 2019
    L Ma Me J V S D
    « sept    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Fils RSS

    Pour être au courant des modifications, abonnez-vous à vos rubriques préférées:

Règles

 

Deux équipes composées chacune de 7 personnes (3 joueurs, 3 joueuses et un coach) s’affrontent dans une mini patinoire de hockey (environ 5m sur 6m) en bois dans une tenue réglementaire (à savoir pantalon de sport noir ou jogging noir, T-shirt, baskets et maillot).

Le match est présenté et animé par un maître de cérémonie dit MC (prononcez emsi). Un musicien joue pour chauffer la salle et lorsque le staff ou les équipes se concertent. Il permet de remplir les temps morts et motive le public et les joueurs (parfois, un DJ remplace le musicien).

Un arbitre et deux arbitres assistants se chargent de faire respecter les règles et de comptabiliser les scores. Ils sont habillés tels les tenues d’arbitres et d’arbitres assistants de hockey.

L’arbitre tire au hasard les thèmes (inconnus des joueurs) dans un barillet et indique la forme que l’improvisation (l’impro) prendra en faisant varier plusieurs éléments :

  • la nature: mixte ou comparée : une improvisation mixte permet aux deux équipes de jouer ensemble alors qu’une improvisation comparée voit les deux équipes se succéder sur la patinoire.
  • le titre, ou thème : il s’agit le plus généralement d’un mot ou d’une courte phrase choisi par l’arbitre lui-même.
  • le nombre de joueurs : il peut être libre ou bien imposé par le carton.
  • la catégorie : elle peut être libre ou encore dictée par le carton parmi un large panel de possibilités (à la manière de Molière, de Michel Audiard, chanté, en rimes, sans paroles, silencieuse, avec accessoire, roman-photo, etc.)
  • la durée : elle varie généralement de 30 secondes à 8 minutes, mais peut aller jusqu’à 20 minutes.

À la fin de la lecture du carton, les équipes ont 20 secondes pour se « coacher » (partie que l’arbitre nomme souvent le caucus), dans le cadre d’une improvisation comparée, un assistant arbitre vérifie que l’équipe qui joue en seconde position ne parle pas (pour l’égalité des chances entre les deux équipes). Pour cela il dispose d’un ruban qu’il dispose sur le coin de la patinoire, le retire si l’équipe concernée parle durant l’improvisation de la première équipe.

À la fin de chaque improvisation, le public vote avec un carton de couleur associé à chaque équipe pour la meilleure prestation. Un point est accordé à celle qui remporte l’improvisation.

Le match se déroule en deux mi-temps de 45 minutes chacune et l’équipe qui a le plus de points à la fin du match est déclarée gagnante.

À tout moment, le public peut manifester son mécontentement ou son ennui en jetant une pantoufle (aussi appelé savate) sur la patinoire (avatars des caoutchoucs québécois).

L’arbitre est là pour faire respecter un certain nombre de règles bien établies. Il peut siffler des fautes à l’aide d’un gazou. Ainsi, il existe 16 fautes officielles. Chaque équipe totalisant trois fautes donne un point à l’équipe adverse.

Le match d’improvisation se doit de rester un spectacle : s’il s’inspire du sport et de son esprit de compétition, c’est pour les parodier, tel que l’ont imaginé ses fondateurs. S’il est bien compris, le Match d’Improvisation « joue à jouer un match ». L’aspect le plus remarquable, et ce qui incontestablement explique le succès du Match d’improvisation, est le fait que le public lui-même participe au spectacle et joue son propre rôle.

 

(source: site wikipedia, encyclopédie libre)

 

château de l'Isle |
Oiseaux à Séné Morbihan |
AMICCA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tous uniques tous unis
| J'AIME CONFLANS
| detenteetloisirs